Calgary et Parc national de Banff

 Yeeppeeeeee,Calgary !

 

Nous y faisons un bref passage,  le temps d’admirer les chapeaux et les Stetson !

Pendant le Stampede, tout calgarien qui se respecte arbore fièrement son couvre-chef

 

 

ses bottes

 

 et yeepee !  C’est la grande fête  foraine pour cette ville-temple du rodéo !  pas de places pour le rodéo, tant pis, on assiste quand même   à l’évènement, on en prend plein la vue  et les oreilles, les enfants n’ont pas de difficulté à s’amuser!

 Mini chuckwagon avec des poneys

 Un peu à l’écart, des indiens présentent leur culture et ont dressé leurs tipis, nous dégustons leurs jus de saskatoon (sorte de bleuets) et leurs pains, et assistons à leurs danses.

 

 

 Vira, une Black-feet qui vit dans une réserve à 20 kms de Calgary,  nous demande de parler d’elle dans notre blog :

Vira
Vira

L’été, elle et sa famille vivent dans le tipi de ses ancêtres, une vingtaine de personnes environ. Très calme et pacifique, elle nous parle avec douceur, c’est apaisant après le vacarme du Stampede !

 Bref, nous visitons Calgary à son meilleur,  et pourtant la ville nous laisse une sensation de superficialité, sans âme, très propre et sécuritaire certes,  mais  bon… 

 Au début du siècle, Calgary  n’était encore  qu’une petite bourgade endormie du Far West canadien mais depuis les années 60 et la découverte  des carburants fossiles qui font la richesse de la province,  la ville explose.

 Les sables bitumineux représentent à ce jour la plus grande réserve de pétrole au monde après celle de l’Arabie Saoudite.  Ce pétrole lourd, cher et polluant est une mine d’or pour l’Alberta : le  taux  de chômage frôle le 0%, le développement économique est spectaculaire, et tout le monde circule en Hummer et 4×4 sans scrupules!

A la paroisse française de la Sainte Famille (merci pour le pain et l’accueil chaleureux !), les Français que nous rencontrons le confirment : peu de calgariens de souche, et une ambiance « fric » dominante.

 Mais…  Calgary, c’est aussi la porte vers les Rocheuses.

 Majestueuses Rocheuses 

lac  minnewanka

lac minnewanka

En laçant nos chaussures, nous avons tous une  pensée pour  les cousins-randonneurs !

 

 Nous découvrons le Lac Louise, le plus célèbre des lacs  émeraudes,  et   en effet quel bleu! Et quelle foule !

  Motivés, nous  partons pour une randonnée  vers les glaciers.

 

 

on est de plus en plus seuls…

 

 

 Le soir,  nous avons le sentiment d’être partis  très loin et  très haut, nous nous relaxons dans les sources chaudes naturelles puis, fourbus et heureux,  retrouvons la Piafmobile dans la nuit.

 Le lendemain,  nous partons pour une nouvelle randonnée au fond  de la vallée des Dix Pics et découvrons  cette fois les eaux turquoises du Lac Moraine, plus beau encore que le célèbre Lac Louise à notre avis.

 

L’étroite route qui nous y mène nous offre  l’occasion de belles rencontres, ours, wapiti, marmotte, …

   

 

 

 

 Mais pas encore de grizzli à l'horizon!
Mais pas encore de grizzli à l’horizon!

 Depuis le Lac Moraine, plus sauvage,   nous montons jusqu’au Col des Sentinelles, presque seuls au monde dans ce paysage à couper le souffle.

 

 

Randonnée du col des sentinelles

 Nous croisons   tout de même quelques randonneurs : Benjamin, de Valence,  qui relie à pied Banff à Jasper et part  ensuite vers le Yukon, bonne route à toi !

Benjamin' qui nous a accompagné  dans la montée

Benjamin' qui nous a accompagné dans la montée

Et  aussi Sally, apicultrice à Edmonton,   randonneuse chevronnée, avec qui nous avons, le temps de la descente, une belle conversation.

Pour le début de la descente, Foucault suit Côme et tous les 2  dévalent  le névé sur les fesses! (sous le regard effrayé de leur maman !)

 
Et puis…

 les jours de pluie, nous vivons   des jours  très ordinaires, de lessive, de parties de Uno,  de bricolage divers,  de chicanes, de musique et de lecture, comme à la maison…

 Demain, 14 juillet,  sans feux d’artifice, nous partons  vers le Parc National de Jasper, par la Icefields Parkway.

 nous avons maintenant 8 heures de décalage avec la France, et bientôt, nous passerons un nouveau fuseau horaire!

6 commentaires pour Calgary et Parc national de Banff

  1. do dit :

    merci; merci, merci pour ces récits et ces photos magnifiques… mes paysages préférés sont les lacs avec les montagnes, donc là, je rêve….on vous embrasse fort!

  2. Les Pommeret dit :

    Super la descente sur les fesses! Le parrain est très fier de son filleul!

  3. Grace and Lance dit :

    It is so nice to see you all enjoying. Have fun and may God always be with you in your journey!

  4. les Danest dit :

    waouh !! c’est chouette ça de pouvoir vous suivre merci pour le lien , on vous mest dans les favoris !! des bises et PROFITEZ !!! les 6 euuuh les 7(en janvier !!) Danest

  5. Pao Garcia dit :

    Que chevere fue conocerlos ,, tengan un buen viaje,, disfrutenlo…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :