Rendez vous avec la Terre !

 
 

 UTAH: Rendez-vous avec la Terre !

  Plus  d’une semaine en Utah… Des couleurs, et des vertiges dans le temps et dans l’espace. Nous sommes tout petits petits!  Il y a plusieurs dizaines de millions d’années,  il s’est déroulé ici de tels bouleversements que tout le paysage reflète encore le labeur de la terre : canyons,  plateaux, saillies et monts déchiquetés qui s’entrelacent, se contredisent dans des strates colorées.

  

Nous avons le sentiment d’être les témoins de l’immense désordre  d’où  ils ont surgi. Autrefois ici, des volcans, des tremblements de terre, un océan : les couleurs sable- ocre des canyons et des arches, encore vivants et mouvants au gré de l’érosion, en témoignent. Les chefs d’orchestre de la nature : l’eau et le vent,qui érodent tout à tour les paysages et les transforment là en arches, ici en canyon, en ponts, mesas, plateaux,  « cheminées de fées » ou hoodoos… On pousse du bout des doigts une porte qui ouvre sur des millions d’années en arrière.

 

 

Les Arches

 

Un parc  national magnifique, rempli de touristes français, qui offre la plus grande  concentration d’arches en grès. Tôt le matin, nous marchons vers les Three Gossips, (les 3 commères) en découvrant un paysage fantasmagorique.

 

petite voiture

 

Balanced Rock

Un  bloc rocheux de 3 577 tonnes et de38 mètresde haut, perché en équilibre au sommet d’un étroit piédestal en argile !

Delicate Arch

Délicate et photogénique ! Une arche qui  s’érode encore  avec le froid des hivers et les vents, et qui un jour  finira par s’effondrer. L’ascension  qui nous y conduit nous mène jusqu’à un  amphithéâtre naturel,  au milieu  d’une bonne petite horde de touristes, pas franchement gênante néanmoins, c’est tellement beau et large ….Et silencieux.

 

 

 

 

 Landscape Arch

 longue travée rocheuse et  fragile…

La   randonnée dans le coucher du soleil nous offre une vue dégagée  sur des saillies, des ailerons de grès dressés vers le ciel. Un beau spectacle sur les crêtes lointaines où  on devine le Colorado: les roches se parent de couleurs dorées aux rayons du soleil , magnifique.

 

Window double Arch,

 pour profiter pleinement des  couleurs, il faut se lever tôt,  les enfants dorment encore, nous sommes seuls au monde.

le premier homme?

Un plus tard,  une bonne halte à 6, rafraîchissante  à l’ombre des Double Arches :

 pour  finir avec le parc des Arches, la plus mignonne de toutes :

 

Des plantes en plein désert ?

Une petite recherche de Foucault sur la flore du désert :

Qu’est-ce-que le sol cryptobiotique ?  

On croit marcher sur de la boue sèche mais finalement c’est un sol «vivant» : le sol cryptobiotique, de kryptos : caché,  et bio : vie.

 

 

J’en ai vu dans les déserts de grès secs et arides de l’Utah, il existe aussi dans  le Grand Canyon…Vivant ? En effet, il est composé d’une grande diversité de champignons et d’algues microscopiques, de lichens, de crypto bactéries indispensables au développement des végétaux vivant dans ces endroits très peu fertiles. Il leur donne les nutriments nécessaires à leur survie. Le sol crypto biotique absorbe l’eau des précipitations et empêche l’érosion trop rapide des montagnes de grès rose. Ces éléments microscopiques mettent de longues années à pousser sur ce sol fin et très fragile qui ne reçoit moins de  18 cm d’eau par an ! Si nous marchons dessus, il se  casse et retarde de plusieurs  années la naissance de nouvelles plantes. Et s’il n’y a plus de plantes, il n’y a plus d’animaux,  plus de vie, et les déserts perdent  leur magie naturelle. »

 

 Quant à  Théophile, il se découvre une  vraie passion pour l’escalade, ses frères apprécient aussi !

 

Entre 2 leçons d’Histoire ou de Maths, récréation méritée !

 

Un tout petit  parc  Dead Horse Point offre une vue sur le fleuve Colorado qui se jettera dans le Pacifique. Il fait si chaud que nous ne nous attarderons pas et reprendrons vite la route.

Capitol Reef

 Après concertation familiale, nous sommes tous d’accord pour renoncer au grand parc Canyonlands, fuyant les routes panoramiques où la cohorte de visiteurs  souvent pressée enchaîne photo après photo. Nous optons plutôt pour la  petite route qui nous mène à Capitol Reef,   moins fréquenté, moins connu mais vraiment  beau et paisible. Son atmosphère bucolique en plein désert nous a littéralement charmés et nous y resterons plusieurs jours, entourés de chevaux, biches, dans la verdure qui   nous manquait ces derniers jours.

 On travaille la musique et l’école, aux heures chaudes ou entre 2 randonnées… Et parfois des journées entières.

piano devant les chevaux

 Basile, qui a un vrai talent de sociabilité,  rencontre des amis  et nous aussi : la famille franco-américaine Nancy  et Rémi, leurs enfants  Adrien  et Matthiew.

Les pionniers du petit village de Fruita (un nom bien choisi !) ont laissé les traces d’une micro-société agricole  bien  organisée, s’accommodant des caprices d’un climat semi- désertique.Héritage de la colonie mormone, l’eau  bien canalisée permet la culture de vergers : nous allons cueillir des pommes, il y a aussi des pêches, des poires…en plein désert !  Promesse d’une délicieuse compote pour les jours suivants !

Nous avons adoré la randonnée le long de la rivière  Sulfur Creek. Elle longe  le canyon jusqu’à des cascades et là encore c’est l’eau qui modèle les paysages. Au passage, nous profitons d’une coupe géologique aux strates  colorées. On commence la marche en veillant à ne pas trop mouiller nos chaussures, mais peu à peu, c’est un véritable bonheur de patauger, courir et se laisser porter  par les courants.  L’eau est une vraie source de plaisir : on laisse les tee-shirts,  et on finit en caleçon ! Nous nous y sommes  amusés comme des petits fous ! Et c’est Côme  qui donne le ton…

on place les pierres...

Côme s’éclate  en suivant une planche qu’il lance dans les cours d’eau et  qui dévale les chutes devant lui!

 Sur la route vers Bryce Canyon,   

  Kodachrome, un autre petit parc d’Etat, nous lance dans  une randonnée matinale avant la grosse chaleur, et   nous  fait déambuler entre des dizaines de cheminées en grès rose, rouge et blanc.

 

 

Bryce Canyon

Bryce est surchargé de monde, on fait la route panoramique comme les autres, c’est vrai que c’est époustouflant, encore une fois.

Bryce  n’est pas un  véritable canyon; il englobe la lisère orientale d’un plateau long de 30 kms  dont les falaises abruptes se sont érodées pour former une dentelle de calcaire et de grès. Ces sucessions de flèches, de pinacles forment des amphithéaâtres qui plongent à pic  sur le désert,300 mètres plus bas.

Les  points de vue  sont évidemment fantastiques et chacun y voit   émerger des silhouettes, des châteaux,…

A défaut de constructions humaines (les cousins en Grèce et en Italie  auraient de quoi faire un blog, leurs récits nous ont mis l’eau à la bouche!) ici, le temps, le vent sont les grands architectes de ces palais imaginaires…

Foucault photographie des jeunes mariés qui posent comme les autres, enlacés, au coucher de soleil!!!!

 

 Zion  National Park

 

Un parc rêvé pour l’escalade et la varape ! Les  pionniers mormons ont donné au paysage un ton  prophétique : les montagnes The Patriarchs, les monts Abraham, Jacob, Isaac,  le Zion,  The Angels… Bref, on est bien entourés, un  véritable sanctuaire! De hautes parois rocheuses  de grès rouge ou calcaire,  un canyon vertigineux, des chutes d’eau  et des jardins suspendus : nous sommes à 1700 mètres d’altitude, il fait très chaud, mais le long de la Virgin River, le désert prend des allures d’Eden.

Foucault, Côme et Luc partent pour  une  randonnée qui serpente à pic jusqu’au sommet de Angels landing où sur les 800 derniers mètres, le sentier n’est plus qu’une mince crête surplombant le fond du canyon, 450 mètresplus bas.

  

Pendant que Basile, Théophile et Caroline (sans appareil photo cette fois !)  rejoignent  les oasis   du Emerald pools trail : une successions de chutes et de 3  bassins  d’eau pure. Après la  montée  sous un soleil de plomb, une saillie rocheuse mène à la vasque supérieure, la plus jolie de toutes : un petit paradis…  Et de l’eau rafraîchissante !

Journée dominicale, nous profitons de Zion pleinement,  à  8hoo, nous suivons au cœur du parc une messe célébrée par un diacre  en Harley Davidson, assez charismatique!

 Puis jeux sur la grande pelouse du lodge central, et petite conférence animalière par la ranger du parc

 

En territoire Navajo

Avant le mythique Monument Valley, un petit détour par l’Arizona : nous nous arrêtons à Tuba. Là,  par une belle coïncidence et après quelques quiproquo,   nous retrouvons la  très sympathique  famille de Laurent qui est géologue,et Nathalina, leurs enfants Xavier,  Adrien et Charlotte, rencontrés à la paroisse de la SainteFamilleà Calgary il y a plus de 2 mois : visite dela Piafmobile et dîner au restaurant avec eux (pas de vaisselle ce soir !) . Nous  les  retrouverons avec plaisir au Grand Canyon 

 Nous sommes dans la réserve, les maisons isolées sont simples,  voire rudimentaires, les peaux sont tannées et les cheveux noir jais. Dans les grandes plaines sèches,  peu de bétail,  des chevaux  solitaires, des petites « tournades de sable » comme dit Basile, dansent dans les premières dunes.

Sur la route en plein désert, Théophile et Basile achètent à une dame Navajo qui ne parle pas anglais, des petits bracelets de cèdre rouge qu’elle a confectionné. Nous espérons en apprendre  un peu plus sur cette civilisation.

 nous avons sorti les guides du Mexique, pour préparer un peu le terrain… En attendant, nous avons encore des kms à parcourir aux Etats Unis…  Le désert et des villes (los Angeles, san Francisco)  nous attendent.

8 commentaires pour Rendez vous avec la Terre !

  1. Bricout dit :

    Waou, magnifique !! Que de beaux albums Caroline va faire après ce beau voyage … Et ce sera un sacré boulot !!
    Merci pour cette petite pause de rêve et de connaissance de la Terre…

    Chez nous tout va bien, les vacances touchent à leur fin, on va bientôt devoir remplir les cartables !

    Il faudra nous faire un jour le récit de vos journées « école », vaisselle, lessive, vie à bord du Piafmobile, et ambiance dans quelques mètres carrés … !!

    Bises à tous les 6 ! Blandine

    • lessixpiafs dit :

      Coucou les Bricout!
      merci pour ces messages et l’article!
      en effet, nous nous y retrouvons, et avons même contacté certaines des familles citées…. C’est drôle!
      Onn pense à chacun de vous , en ce moment de rentrée souvent speed: je sais que c est à chaque fois bien chargé!
      envoyez nous des nouvelles,
      Blandine viendrait elle en Amérique latine cette année?
      on vous embrasse tous, particulièrement Lancelot
      caroline et compagnie

  2. crac dit :

    Salut les amis
    Après avoir rêvé en vous lisant, je dois bien constater que je dois reprendre ma routine, m’habiller et partir au boulot…. les enfants ont repris l’école, on part à l’ile ce we, on va donc évidemment penser et parler de vous. Tout va bien et vous nous manquez.
    Gros becs, crac

    • lessixpiafs dit :

      hello les potes!!!!
      on pense à vous aussi tt le temps, grande ha^te de vous voir et passer du temps avec vous 6, en espérant que c est toujours dans les projets!…
      le blog ne dit peut être pas assez que nous avons aussi une petite routine, courses, réparation en tout genre, petit ménage, et l’école: vraiment chouette d’^te les profs de nos garçons, on révise nos tables de multiplication, notre géographie, …!
      la rentrée est souvent un moment dense, alors bon courage à vous 6.
      et très gros becs aux Scott, qui nous manquent aussi.
      (vous nous direz comment se porte le magnolia?)
      bises ++++++

  3. Lucie dit :

    Allô,

    Ah, comme on aiomerait être avec vous pour vous entendre. Votre blogue est toujours aussi nourrissant. Déjà deux mois que vous vivez cette aventure. ON vous embrasse fort fort fort x x x x Lucie Marcel

  4. Marcel dit :

    Vous nous faites voyager dans des paysages extraordinaires. C’est dire qu’on ne connait pas bien notre continent. Il faudra y aller un jour. Bonne suite, Marcel.

  5. Florence dit :

    Votre randonnée dans Capitol Reef, les pieds dans l’eau, nous a convaincu d’aller y faire un tour. Nous sommes à Moab. Tout est si beau ici ! Continuez bien votre voyage. On va suivre avec attention votre passage au Mexique. Bonne route !
    La famiile Carapatte

    • lessixpiafs dit :

      Super, profitez bien, c est un de beaux souvenirs! Nous sommes au Mexique, depuis hier, on règle des petites choses matérielles: cartes GPS, connexions s internet… C est déjà un vrai changement de décor, nous sommes a Ensanada…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :